En 1845, Ernestine Fremaux et son mari fondent, au coeur de la région de l’industrie textile près de Lille, une entreprise de tissage de lin.

Au fi l des générations, le groupe se développe en diversifiant ses activités jusqu’à produire des fils et des toiles à draps, des jacquards et même des tissus pour l’habillement. C’est la vision de Dominique Fremaux qui, dans les années 1980, fera du groupe ce qu’il est aujourd’hui : lorsqu’il choisit, par intime conviction, de s’adresser directement au client final en ouvrant des boutiques et de se recentrer sur le linge de maison de luxe.

Ce positionnement et cette recherche permanente de l’excellence permettront à la Maison de se développer dans le monde et de devenir la première maison internationale de linge de maison de luxe française.

En 1995, il existait 45 boutiques Yves Delorme, il y en a à ce jour 450. Une autre étape importante et symbolique pour Dominique Fremaux a été, en 2001, l’entrée de la marque au Comité Colbert, temple du luxe et de l’art de vivre à la française : c’est le signe que la stratégie et le travail effectué depuis plus de 20 ans ont porté leurs fruits, établissant la marque au cœur du l’univers du luxe français.

En 2002, le groupe Fremaux Delorme est créé avec pour ambition d’aller plus loin dans le développement d’une stratégie du luxe qui se veut accessible, d’installer de nouveaux concepts, de suivre la tendance et de privilégier la création. Aujourd’hui, la chaîne est complète, de la création à la distribution, en passant par la fabrication avec un sens de la perfection, de la noblesse des matières et une exigence de finition proche de la Haute Couture.

La création, la marque, le retail et l’international sont les piliers sur lesquels Dominique Fremaux a su développer le groupe familial au savoir-faire textile incomparable.

Aujourd’hui, “notre force réside dans la conception de nos collections et dans la qualité de notre distribution” précise t’il. C’est sans doute la raison pour laquelle il est si impliqué dans ces sujets. Quand on lui demande quelles sont les clés du succès, il répond sans hésiter “les produits et les hommes”.

Cette histoire de famille, d’hommes, n’est pas près de s’arrêter, la nouvelle génération est désormais présente.

Amaury, 37 ans, évolue dans le groupe depuis 2003 et en est le Directeur général. Quant à Alban, 32 ans, il dirige les filiales de distribution chinoises et japonaises.
L’avenir d’Yves Delorme se construit avec la 6e génération Fremaux, par la transmission de l’esprit de la Maison, du savoir-faire, et du partage de la modernité.

0